Springbok au camp-école éclaireur suisse

Le 22 aout 2020 je me suis rendu à Saint-Paul-de-Varax (Dombes, France) pour vivre 8 jours de formation en compagnie d’autres chefs éclaireurs de l’Association des guides et scouts d’Europe. C’est ainsi que j’ai partagé la vie de patrouille avec des chefs d’Orléans, de Chambéry, de Lyon, de Nantes et d’Autriche pendant la durée du camp. Celui-ci avait pour but de nous amener au deuxième niveau de formation des chefs de la branche verte (éclaireurs) de l’AGSE. J’avais déjà obtenu mon brevet CEPE1 en 2019 à Theux. 

©Raphaël Frémont

Ce CEPE2 vise à donner aux futurs chefs de Troupe les clés pédagogiques pour faire vivre le mieux possible l’aventure scoute à nos jeunes. La formation comporte également des aspects techniques (expression, travail sur bois, secourisme…) et réglementaires (connaissance des normes d’encadrements des activités en extérieur, assurances…).

J’ai suivi des topos sur l’expression (veillées, chants), sur la construction d’un programme d’année, sur la continuité pédagogique ou encore sur le rôle du chef de Troupe. 

La particularité de la formation des chefs scouts d’Europe réside dans le fait que nous campons une semaine dans les mêmes conditions que celles de nos scouts en camp d’été : en patrouille, sous tente, avec des veillées, des jeux et des services. Cela nous permet de nous remémorer les problèmes, mais aussi les joies que nos propres scouts rencontrent en vivant de la sorte. J’ai eu la chance d’avoir une maitrise de CEP extrêmement expérimentée et chaleureuse pour me transmettre les connaissances nécessaires à la conduite d’une Troupe. Cela m’a permis de poser les questions que j’avais préparées avec la maitrise de notre Troupe avant de partir, de découvrir quantité de nouveaux chants, et de revenir avec des brouettes de projets !

©Raphaël Frémont

Le partage de mon expérience d’assistant-chef de Troupe avec mes patrouillards fut évidemment une des choses les plus enrichissantes de cette semaine. Quel bonheur de passer du temps avec de jeunes adultes qui s’impliquent tout comme moi pour faire rayonner l’Idéal scout ! D’autant plus que j’avais la chance d’avoir dans ma patrouille Boris, le chef des patrouilles libres autrichiennes, qui a d’innombrables camps à son actif. 

Notre mouvement, de par sa dimension intrinsèquement internationale, nous permet de créer des synergies entre chefs français, belges, luxembourgeois, autrichiens…il nous ouvre à la différence, et nous encourage à aller piocher les bonnes idées aussi bien à l’intérieur que hors des frontières de notre chère Belgique. Les pavillons qui ont flotté sur le mât de notre CEP 2020 en sont les meilleurs témoins ! 

©Raphaël Frémont

En définitive, je reviens de ce CEP plus motivé que jamais, gonflé à bloc et prêt à transmettre à nos scouts cette énergie ! Je veux arborer toute l’année cette joie que j’ai reçue en cette fin d’été, et être un « vitrail »[1] de notre méthode scoute. 

Springbok Azimut – Nathan Flore (chef de Troupe)


[1] Marie-Camille Borde in frère Raphaël, Carnet CEP éclaireurs de Suisse 2020 – 2nd Degré, p. 168

Rentrée 2018

Merci à tous pour cette belle rentrée 2018, qui a eu lieu ce samedi 22/09.
Que de nouveaux visages souriants, que d’énergie, que d’entrain.

Bienvenue à tous les nouveaux et nouvelles!

Pour ceux qui ne nous ont pas encore laissé leurs coordonnées complètes, merci de le faire via cette page

Contacts

A bientôt (le 7 octobre)!

Lambertine, notre nouvelle commissaire nationale guides

Nous avons une nouvelle commissaire nationale guides! Lambertine, maman de 5 enfants.
Voici ce qu’elle nous écrit.


Chère Sœur Guide, cher Frère Scout,
20150325_CommissaireNationaleGuide_photo

 

Voilà, tu l’as lu sans doute, j’ai accepté ce service de Commissaire Générale Guide et souhaite me lancer en m’appuyant sur « Simplicité et joie » ce merveilleux thème d’année sur lequel il y a tant à dire…. Cette joie qui est là à portée de main, qui si elle déborde de notre cœur, fait tant de bien à nos proches, qui a tant besoin de sa sœur la simplicité pour s’épanouir. Car joie et simplicité sont intimement liées. Plus de simplicité procure en effet beaucoup de joies et nous désencombre de l’inutile. Alors laissons-nous quotidiennement toucher par une foule de petites joies simples.

Lire la suite